Conflit aux Antilles

La FSPF se mobilise contre les impayés  Abonné

Publié le 16/03/2009

LA FÉDÉRATION des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) vient d’engager une démarche afin de permettre aux officinaux de la Guadeloupe et de la Martinique de se faire rembourser les traitements avancés. En effet, touchés par des mouvements de grève, les organismes payeurs n’assurent plus les paiements depuis 6 ou 7 semaines pour certains confrères. Selon la FSPF, depuis le mois de janvier, le montant des impayés en Martinique s’élèverait ainsi à plus de 5 millions d’euros, rien que pour le régime obligatoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte