La FSPF lance une action

Publié le 04/11/2010

Les mesures avancées par le gouvernement pour redresser l’économie des officines sont loin de convenir à la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). « Ce plan ministériel constitue un véritable camouflet à l’égard de notre profession dont l’utilité en termes de maîtrise des dépenses de santé n’est plus à démontrer, comme le prouve notre action dans la substitution des génériques », s’emporte le syndicat qui a décidé de passer à l’offensive. Le conseil d’administration de la FSPF vient ainsi de donner « une consigne immédiate de délivrance, pour toute ordonnance prescrivant du paracétamol et dans le respect des mentions figurant sur l’ordonnance (forme, posologie…), de la spécialité pharmaceutique la moins chère au regard des spécialités remboursables disponibles ».

Quotipharm.com, le 4/11/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr