La FSPF appelle au boycott du comité de suivi des génériques

Publié le 01/10/2013

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) ne siégera pas au prochain comité de suivi du générique qui doit avoir lieu jeudi. Elle appelle les deux autres syndicats (USPO et UNPF), avec qui elle forme l’intersyndicale, à boycotter également cette réunion. À l’origine de la colère de la FSPF, les baisses de prix massives sur les génériques inscrites dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014. Sur les 960 millions d’euros d’économies prévues, 605 millions d’euros concernent des spécialités du répertoire. Le président de la FSPF, Philippe Gaertner, évalue la perte de marge de cette mesure pour l’officine à au moins 300 millions d’euros. Une perspective qu’il juge « inacceptable ».

Quotipharm.com, le 01/10/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr