Cannabis thérapeutique

La France tente l’expérience  Abonné

Publié le 06/01/2020
Le 3 décembre dernier, les députés adoptaient définitivement la loi de financement de la sécurité sociale 2020. Un des amendements du texte, proposé par le député de l’Isère Olivier Véran, inscrit dans la loi l’expérimentation du cannabis thérapeutique dans le traitement d’un certain nombre d’indications.

À partir du premier semestre 2020, les patients Français pourront se voir prescrire du cannabis thérapeutique dans le cadre d’une expérimentation de 2 ans.

Selon le descriptif fourni par le comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) rassemblé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le cannabis pourra être mis à disposition sous diverses formes : à effet immédiat (formes sublinguales, huiles ou fleurs séchées pour inhalation) et à effet prolongé (solutions buvables et capsules d’huile).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte