Le monde aujourd'hui

La fiscalité au cœur du débat politique  Abonné

Par
Publié le 30/10/2017
Le projet de budget pour 2018 est en cours d'adoption par l'Assemblée nationale qui a déjà approuvé la suppression de l'ISF et la hausse de 1,7 % de la CSG. Il a donné lieu à de très vives batailles entre la majorité et la gauche, qui stigmatise une politique fiscale qui « donne aux riches et prend aux pauvres ». Les mesures budgétaires du gouvernement sont au moins aussi difficiles à mettre en œuvre que la réforme du code du travail.
L'idéologie est dans le budget

L'idéologie est dans le budget
Crédit photo : ERIC FEFERBERG

Récemment dans « le Monde », trois économistes ont publié une tribune pour répondre à article sévère de Michel Sapin, ancien ministre de l'Economie, qui dénonçait la fiscalité telle qu'Emmanuel Macron la change. Ils ont rappelé que la suppression de l'ISF et la « flat tax » de 30 % sur les revenus du capital furent les principaux marqueurs des réformes économiques et sociales qui ont sauvé les pays scandinaves. Deux mesures qui figuraient au programme du candidat Macron et sont contenues dans le projet de budget.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte