Coups de frein sur les remboursements

La filière médicament en crise en Italie  Abonné

Publié le 12/07/2012
Une bonne nouvelle en cache souvent une mauvaise. C’est le cas en Italie où, l’an dernier, la Sécurité sociale (SSN) a économisé sur le remboursement des médicaments, alors que le taux de participation des assurés a augmenté.

SELON le rapport présenté début juillet par l’AIFA, l’Agence italienne du médicament, le montant des dépenses remboursées par la Sécurité sociale italienne est estimé à 12,3 milliards d’euros. Soit une baisse de 4,6 % par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires global du marché pharmaceutique pour sa part est estimé à 26,3 milliards d’euros. En revanche, les dépenses de médicaments à la charge des Italiens ont augmenté de 34 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte