Expérimentée dans quatre régions

La dispensation à l’unité fait débat  Abonné

Publié le 05/01/2015
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a lancé une expérimentation de délivrance d’antibiotiques à l’unité dans quatre régions françaises. Cent pharmacies y participent. Objectif annoncé : réaliser des économies de santé et lutter contre le mauvais usage des médicaments.

DEPUIS le 16 septembre 2014, l’expérimentation de délivrance à l’unité a été lancée dans quatre régions : l’Ile-de-France, la région Provence-Alpes-Côte d’azur, la Lorraine et le Limousin. Un essai qui s’étendra sur un an, d’octobre 2014 à octobre 2015, et qui concerne uniquement la délivrance à l’unité de 14 antibiotiques : amoxicilline-acide clavulanique, céfixime, céfotiam, cefpodoxime, ciprofloxacine, énoxacine, fluméquine, lévofloxacine, loméfloxacine, moxifloxacine, norfloxacine, ofloxacine, péfloxacine et thiamphénicol.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte