La DGCCRF réclame 108 millions d’euros à Leclerc  Abonné

Par
Publié le 01/04/2019

« C’est un signal fort que nous adressons à la grande distribution. En cas de pratique prohibée par le code du commerce, les enseignes peuvent être sanctionnées à hauteur des dommages économiques qu’elles engendrent », lance la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances Agnès Pannier-Runacher. Après enquête, la DGCCRF a démontré que la SC GALEC, centrale d’achat du groupe E.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte