Faire vivre le point de vente

La dermocosmétique, reine de l'animation  Abonné

Par
David Paitraud -
Publié le 24/02/2020
Dans le secteur de la dermocosmétique, la pharmacie reste le canal de distribution le plus performant. Mais un linéaire bien fourni ne suffit pas à stimuler cette offre. Pour rendre ce segment de marché dynamique et actif, la bonne stratégie est une animation programmée et ciblée.

Un triple objectif

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte