Assurance-maladie

La défense de leur « régime local » divise les Alsaciens  Abonné

Par
Publié le 26/05/2016
Plusieurs centaines de salariés ont manifesté, samedi, dans les rues de Strasbourg, Colmar et Mulhouse pour défendre le régime local d’assurance-maladie, menacé selon eux par certaines dispositions de la nouvelle loi sur les couvertures complémentaires. Ce régime fait partie, depuis 70 ans, de la vie quotidienne des assurés… comme des pharmaciens, mais ceux-ci ne se bousculent pas pour voler à son secours.
Les pharmaciens alsaciens s’émeuvent bien peu des modifications à venir pour le " régime local »

Les pharmaciens alsaciens s’émeuvent bien peu des modifications à venir pour le " régime local »
Crédit photo : phanie

Héritier de l’époque où l’Alsace et la Moselle faisaient partie de l’empire allemand, le régime local fonctionne, depuis l’introduction de la Sécurité Sociale française en 1946, comme un régime complémentaire obligatoire pour les salariés, les retraités et leurs familles du Bas-Rhin, du Haut Rhin et de la Moselle, soit actuellement 2,1 millions de personnes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte