Répartition

La CSRP réclame des mesures d’urgence  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 19/11/2015

La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) sollicite un rendez-vous urgent avec la ministre de la Santé afin de présenter les raisons de ses « très vives inquiétudes pour l’avenir de la profession et au-delà pour les conditions d’accès au médicament » et réclame des mesures pour remédier, notamment, à la concurrence d’autres acteurs ne répondant pas aux mêmes exigences de santé publique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte