Exercice en milieu rural

La Corrèze joue la carte du regroupement  Abonné

Publié le 16/02/2009
Le syndicat des pharmaciens de Corrèze (FSPF*) développe une démarche pédagogique originale à l’attention de ses adhérents confrontés aux problèmes du monde rural et à la nécessité d’une gestion plus moderne. Face à la désertification qui se profile, son président, Alain Perrier, prône également la solution du regroupement entre confrères.
Alain Perrier propose la création d'unités qui pourraient rassembler plusieurs unités en une seule

Alain Perrier propose la création d'unités qui pourraient rassembler plusieurs unités en une seule
Crédit photo : DR

LES 116 pharmaciens de la Corrèze - dont 70 syndiqués - sont majoritairement des ruraux. Les plus citadins sont installés dans des petites communes à la campagne. Tulle, la capitale, culmine à 17 000 habitants, et Brive, ville phare du développement local, vient tout juste de dépasser les 50 000 âmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte