Des outils sur mesure pour les achats directs

La contre-offensive des grossistes répartiteurs  Abonné

Publié le 21/09/2009
Face à l’augmentation constante des achats directs des pharmaciens aux laboratoires, dans un contexte économique difficile, les grossistes répartiteurs ont trouvé la parade : diversifier leurs activités et adapter leur offre. Point d’étape sur un paysage en mutation.

Crédit photo : dr

LA TRANSFORMATION DU MÉTIER des grossistes répartiteurs s’est accéléré l’an passé. CERP Rouen est devenu Astera et renforce sa conception de la coopération. CERP Lorraine s’est séparé de son activité de répartition et a pris le nom de Welcoop. Phœnix a racheté la filiale répartition de la CERP Lorraine, mais le grossiste risque fort d’être mis en vente par sa maison mère, le groupe Merckle, en faillite. De son côté Alliance Healthcare a racheté le dépositaire Depolabo et OCP, du groupe Celesio, se positionne sur tous les flux du circuit de la distribution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte