Un droit très encadré

La communication à l’officine évolue  Abonné

Par
Publié le 05/01/2017
Carte de fidélité, communication pour les groupements, communication à proximité de la pharmacie et sur les voitures… L’Ordre national a proposé de faire évoluer les règles de communication à l’officine.

L’Ordre national des pharmaciens a proposé, le 6 septembre 2016, quelques petites évolutions sur les droits de communication des officines et des pharmaciens, un droit très encadré. Première modification : la carte de fidélité au nom d’une pharmacie pourrait devenir autorisée pour les produits hors monopole. En revanche, elle resterait interdite pour les médicaments, les dispositifs médicaux et les nouvelles missions du pharmacien. Toutefois, cette évolution n’est que partielle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte