ZOOM SUR L’EQUIPEMENT

La clim, une affaire d’architecte ?  Abonné

Publié le 27/05/2010
L’enjeu est bien sûr de rafraîchir l’officine quand le mercure monte, et de ce point de vue, les technologies s’améliorent pour apporter un meilleur confort aux clients et au personnel. Mais il est aussi et surtout de bien intégrer le système de climatisation dans l’espace commercial, cela devient alors un enjeu architectural. D’où la nécessité de bien analyser en amont les contraintes du bâtiment avant toute installation.
C'est la climatisation qui doit s’adapter à l’officine, pas l’inverse

C'est la climatisation qui doit s’adapter à l’officine, pas l’inverse
Crédit photo : agence Mayelle

« C’EST À LA FOIS simple et délicat ». Pour Pierre Jegou, responsable technico-commercial zone Grand Ouest de l’agenceur JCDA, la climatisation en elle-même ne pose guère de problème au plan technologique, c’est sa place dans le bâtiment qui peut se révéler complexe. En effet, qui dit climatisation dit automatiquement un groupe extérieur, un condenseur permettant de pulser de l’air dans le local que l’on veut climatiser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte