Citoyenneté

La carotte plutôt que le bâton  Abonné

Publié le 10/09/2009

Pour emporter l’adhésion de ses pairs, mieux vaut récompenser que punir. Sur le plan éducatif, l’idée n’est pas neuve, sauf que là, elle s’appliquerait à la vie citoyenne. Ce sont les conclusions de chercheurs de l’université

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte