HUMEUR

La campagne à la ville  Abonné

Publié le 23/07/2010

Que font-ils, les paysans, lorsqu’ils envahissent Paris à bord de leurs tracteurs ? Ils font le contraire de ce que suggère Alphonse Allais, ils construisent la campagne à la ville. Rappelez-vous l’époque bénie où, pour faire connaître le monde agricole aux citadins, on recouvrait de blé les Champs-Élysées. Pensez au Salon de l’Agriculture, prisé non seulement pas Chirac mais aussi par le bon peuple. Malheureusement, la campagne à Paris, c’est beaucoup moins drôle que la ville à la campagne. La manifestation des agriculteurs pose le problème de la popularité des actions catégorielles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte