Triple A sous surveillance

La CADES et l’AP-HP ciblées par Standard & Poor’s  Abonné

Publié le 12/12/2011

LA « BANQUE de la Sécu », la Caisse d’amortissement de la dette sociale (CADES), a contesté ce mercredi la méthodologie suivie par l’agence de notation Standard & Poor’s, qui a placé sa note triple A sous surveillance négative, dans la foulée de l’avertissement sur la France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte