Histoire de la « torpeur » génitale

La belle époque des bromures  Abonné

Publié le 29/11/2012
L0033907 Portrait of Sir Charles Locock. Bart. First Physician to the...

L0033907 Portrait of Sir Charles Locock. Bart. First Physician to the...
Crédit photo : dr

LE BROMURE de potassium fut introduit en thérapeutique comme substitut aux iodures, réputés alors plus toxiques. Les cliniciens commencèrent à le tester dans diverses indications sans succès : Philippe Ricord (1800-1889) le proposa ainsi dans le traitement de la syphilis…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte