Grands conditionnements

La bataille des chiffres ne fait que commencer  Abonné

Publié le 28/01/2010

LES TRAITEMENTS trimestriels contre l’ostéoporose ont ouvert la voie en 2005. Ceux contre le diabète, l’hypertension artérielle et le cholestérol sont ensuite arrivés progressivement sur le marché entre mars 2006 et mars 2007. Fin 2009, les grands conditionnements représentent près d’un quart des traitements délivrés (23,2 %), soit 27,8 millions de boîtes. Pour l’assurance-maladie, il s’agit d’une « source d’économie pour les patients et leurs assureurs en santé car leur coût est inférieur de 13 % à celui d’un conditionnement mensuel. » L’organisme payeur a fait ses comptes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte