La balle au bond  Abonné

Publié le 31/05/2010
Abdourahman A. Wabéri

Abdourahman A. Wabéri
Crédit photo : DR

Les écrivains aiment aussi, parfois, le football. Onze d’entre eux, certains très connus, ont saisi la balle au bond et, à l’occasion de la Coupe du monde, ont écrit, à la demande d’Abdourahman

A. Wabéri, que le foot a accompagné durant toute son enfance et son adolescence dans son bidonville de Djibouti, une nouvelle où le ballon rond tient une place particulière. Le recueil de ces « nouvelles d’Afrique, nouvelles de foot », s’appelle « Enfants de la balle ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte