Les coopérations en santé au « JO »

L’« interpro » sort du champ expérimental,  Abonné

Publié le 21/01/2010
Entre médicaux et paramédicaux, les transferts d’activité sont désormais possibles

Entre médicaux et paramédicaux, les transferts d’activité sont désormais possibles

L’ARRÊTÉ d’application de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) relatif aux nouveaux modes de coopération entre professionnels de santé est paru au « Journal officiel » du 15 janvier (le texte est daté du 31 décembre 2009). Comme prévu, ce texte sort ces coopérations du cadre expérimental qui était le leur depuis 2003, précise les conditions pratiques d’adhésion à cette démarche « interpro » et, surtout, fixe en annexe le modèle type de protocole que devront renseigner les candidats au grand saut.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte