Portrait

Jean-Baptiste Cokelaer, pharmacien mycologue et… brasseur  Abonné

Publié le 05/11/2015
Passionné de botanique, ce jeune pharmacien a fini par se tourner vers les champignons, pour les tremper enfin dans des bières à la création desquelles il participe.

« Les clients aiment que leur pharmacien soit un peu hurluberlu, assure Jean-Baptiste Cokelaer, à Le Cateau-Cambresis (Nord), la ville du peintre Matisse. D’ailleurs, c’est un pharmacien catésien qui a été voir Matisse, en 1952, pour le projet de création d’un musée dans sa ville natale, et lui demander quelques peintures. Le peintre en offrira près de cent ! »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte