Humeur

J'assume  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 08/11/2018

Lundi, Emmanuel Macron a refusé de supprimer la hausse des taxes sur les carburants en prononçant cette expression désormais passe-partout : « J'assume ». C'est le mot censé exprimer la preuve absolue de l'impavidité du héros face à la tempête. Le président assume donc la mesure, mais pas complètement, puisqu'il propose de donner suite à l'idée de chèque-carburant. En tout cas, ses concitoyens en subissent les conséquences. La logique exige de dire que les Français assument la hausse des taxes. Ils voudraient que Macron assume plutôt une exonération.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte