PLFSS 2013

Inacceptable, selon le CNGPO  Abonné

Publié le 15/10/2012

TANDIS QUE le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 vient d’être présenté en conseil des ministres, le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) pousse un cri d’alerte. Pour lui, les mesures prévues sont « particulièrement préjudiciables » pour la pharmacie et annoncent « une année noire pour l’officine ». Aussi exhorte-t-il le gouvernement à revoir sa copie. « Les officinaux vont devoir faire face à un effet ciseau qui va fragiliser encore plus notre réseau, explique son président, Pascal Louis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte