Il faut vendre le cannabis en pharmacie, insiste Jean-Michel Baylet

Publié le 08/06/2012

Le président du Parti radical de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet, a prôné vendredi sur RTL une nouvelle fois la « légalisation » du cannabis, estimant même qu’il faudrait le vendre en pharmacie, où il serait « contrôlé, bien dosé et de bonne qualité », et déplorant les « conservatismes et les clichés » sur le sujet. « Trois raisons majeures » rendent nécessaire, selon lui, une telle légalisation. Cela « permettra de détruire cette économie souterraine mafieuse sur laquelle repose aujourd’hui la distribution du cannabis », a-t-il souligné. Mais le trafic de cannabis, c’est aussi « des problèmes d’ordre public tout à fait considérables, non seulement dans les cités, les banlieues mais également dans les centres-villes et jusqu’aux petites villes et même dans les villages ». Et enfin, « c’est une question de santé publique. Aujourd’hui, il faut voir ce que l’on vend de cette manière-là. On vend n’importe quoi, y compris de la drogue trafiquée, frelatée ». Jean-Michel Baylet avait déjà développé une telle argumentation en tant que candidat à la primaire socialiste. Il a estimé que « se voiler la face, ce n’(était) pas la meilleure des solutions… Il faudra bien un jour ou l’autre avoir ce débat ».

Quotipharm.com, le 08/06/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr