Un entretien avec Stéphane Dupuis, logisticien « expressiste »

« Il faut accorder du temps au pharmacien »  Abonné

Publié le 09/10/2017
Directeur du département Industry Sales, Lifescience & Chemicals, Luxury & Retail et Finance chez
DHL International Express, Stéphane Dupuis insiste sur le dernier kilomètre et le service « sur mesure », qui sont aujourd'hui les principaux critères de performance de l'approvisionnement des établissements de santé. Et demain, des enjeux logistiques qui concerneront aussi l'officine.
Stéphane Dupuis : « isoler dans un flux généraliste,  un flux destiné au secteur pharmaceutique »

Stéphane Dupuis : « isoler dans un flux généraliste, un flux destiné au secteur pharmaceutique »
Crédit photo : dr

Le Quotidien du pharmacien.- Dans quelle mesure, vous différenciez-vous en tant qu’ « expressiste » spécialisé en santé des autres opérateurs logisticiens de la chaîne du médicament ?

Stéphane Dupuis.- Nous assurons davantage que la simple logistique, c’est-à-dire que nous intervenons en tant qu’intégrateur, qui, au-delà de la livraison, assure l’ensemble des formalités et la remise en porte à porte au destinataire final.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte