Hollande cherche à rassurer les médecins

Publié le 05/02/2015

Alors que les médecins généralistes sont invités à fermer leur cabinet aujourd’hui lors d’une nouvelle journée de grève à l’appel de leur principal syndicat MG France, afin de maintenir la pression sur la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le président de la République semble vouloir calmer le jeu. Il a indiqué ce matin, lors de sa conférence de presse, que le tiers payant généralisé, une de ses promesses de campagne, ne serait mis en place que « si un mécanisme simple de paiement est possible pour les professionnels de santé ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)