Xeljanz

Hautes doses à éviter  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 11/06/2019

À la suite de l’observation d’un risque accru d’embolie pulmonaire et de décès chez des patients traités par Xeljanz (tofacitinib), l’Agence européenne des médicaments (EMA) a lancé une réévaluation du rapport bénéfice/risque du médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte