Grippe A : GSK rappelle des salariés licenciés

Publié le 22/07/2009

Face à la hausse des commandes de médicaments contre la grippe A, le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a rappelé provisoirement 160 salariés licenciés de son usine d’Evreux (Eure). Le groupe explique qu’il manquait de personnel pour la fabrication de 18 millions de traitements d’un antiviral (Relenza - zanamivir) destinés à l’exportation, principalement au Japon. GSK a choisi de faire un appel au volontariat, auquel 160 salariés licenciés ont répondu présent. En effet, ils font partie du plan de suppression de 700 emplois en cours depuis le début de l’année 2009. Ils voient ainsi leur contrat prolongé jusqu’au début de l’année 2010. Néanmoins, le groupe pharmaceutique remarque que cet effectif n’est pas suffisant et a recruté 70 intérimaires. GSK précise qu’il s’agit d’une hausse d’activités ponctuelles ne remettant pas en cause le plan de suppression d’emplois.

Quotipharm.com, le 22/07/09

Source : lequotidiendupharmacien.fr