Grève du 30 septembre : les médecins solidaires

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 24/09/2014

Plusieurs syndicats de médecins appellent à fermer les cabinets médicaux le 30 septembre, en signe de soutien à la journée de mobilisation contre la réforme des professions réglementées. La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), premier syndicat de médecins, appelle ainsi les praticiens à « s’adapter en fonction de la situation locale : fermeture d’une demi-journée, d’une journée ou rassemblements locaux ». L’UNOF-CSMF, une branche de la CSMF représentant les généralistes, mais aussi le Syndicat des médecins libéraux (SML) et l’Union française pour une médecine libre (UFML) appellent tous à fermer les cabinets médicaux le mardi 30 septembre. L’UFML envisage un rassemblement national à Paris, au côté des pharmaciens. « Même si les médecins ne sont pas concernés par cette réforme, en tant que profession libérale, nous sommes solidaires des pharmaciens et des dentistes », déclare Roger Rua, le président du SML. MG-France, le principal syndicat de généralistes, n’a pas lancé d’appel à la fermeture, mais a néanmoins tenu à exprimer sa solidarité avec « les collègues pharmaciens ».

Avec l’AFP

Source : lequotidiendupharmacien.fr