Groupements

Giphar se désolidarise de Federgy  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 09/07/2018

Le groupement Giphar a annoncé que son instance politique avait décidé de quitter la chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies, Federgy, pour des divergences de points de vue quant à l’avenir de la profession et au rythme des prises de décisions. Jean-Baptiste de Coutures, président de ce groupement, fort de 1 800 adhérents (1 350 officines), a affirmé que Giphar ne prévoyait pas adhérer à une autre formation de groupements.

À noter que le groupe PHR a, lui aussi, décidé récemment de ne plus adhérer à Federgy.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3451