Tourisme / La plus petite des grandes capitales

Genève, douce à aimer  Abonné

Publié le 01/07/2010
Genève se regarde dans les eaux claires de son lac encadré de montagnes. Calme, luxe et propreté... L’ancienne Rome protestante ne se résume pourtant pas à cela. Sous son vernis d’austérité calviniste, c’est aussi une ville où il fait bon vivre.
L'île Rousseau et le pont du mont-blanc / Rousseau island and the mont-blanc bridge

L'île Rousseau et le pont du mont-blanc / Rousseau island and the mont-blanc bridge

Jardin Anglais / English garden

Jardin Anglais / English garden
Crédit photo : PHOTOS?GENÈVE TOURISME

« IL Y A CINQ parties du monde : l’Europe, l’Asie, l’Amérique, l’Afrique... et Genève », affirmait Talleyrand. Indubitablement suisse, même si elle n’a rejoint la Confédération helvétique que sur le tard, en 1815, Genève mérite en tout cas son surnom de « plus petite des grandes capitales ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte