Génériques : des objectifs insuffisants selon le GEMME

Publié le 24/02/2012

La convention UNCAM-pharmaciens prévoit notamment une rémunération pour l’officinal en fonction de l’atteinte de nouveaux objectifs de substitution. Si l’association GEMME se réjouit de cette mesure, elle considère cependant qu’elle sera « insuffisante » si elle n’est pas assortie d’une disposition visant à limiter l’usage important que font certains prescripteurs de la mention non substituable. L’association continue de réclamer la publication de l’étude de la CNAM sur le sujet et un meilleur contrôle de l’UNCAM de l’usage de la mention non substituable.

Quotipharm.com, le 24/02/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr