Les cabinets médicaux fermés aujourd’hui

Généralistes au bord de la crise de nerf  Abonné

Publié le 11/03/2010
De nombreux médecins généralistes garderont leurs cabinets fermés aujourd’hui. La colère monte chez les praticiens libéraux qui déplorent notamment un manque de moyens pour exercer correctement et craignent pour l’avenir de leur profession. Ce mouvement de contestation témoigne encore un peu plus la tension croissante entre le monde libéral et le gouvernement.
Quatre syndicats de médecins appellent à une journée " sans généralistes »...

Quatre syndicats de médecins appellent à une journée " sans généralistes »...
Crédit photo : S Toubon

LE FOSSÉ se creuse entre le gouvernement et les professionnels de santé libéraux. Plus de 8 titulaires d’officine sur 10 jugent ainsi insuffisante la politique menée actuellement à l’égard des pharmaciens (« le Quotidien » du 8 mars). Le chef de l’État et sa ministre de la Santé n’ont pas davantage la cote chez les médecins. Selon un sondage réalisé par l’Ifop et publié la semaine dernière par « le Quotidien du Médecin », 82 % des praticiens libéraux déclarent ne pas faire confiance à Roselyne Bachelot ; la moitié ne lui ferait même « pas du tout confiance ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte