Généralisation du DP : premier bilan positif

Publié le 25/03/2009

Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) se félicite du déploiement du dossier pharmaceutique (DP), trois mois après la généralisation de l’outil. Selon l’instance, 800 officines s’équipent par mois, portant ainsi le nombre de pharmacies raccordées au DP à près de 7 000. Au total, plus de 2,7 millions de Français possèdent désormais leur DP. Mais déjà, l’Ordre souhaite étendre les fonctions de cet outil afin de sécuriser la chaîne pharmaceutique. Comment ? En le rendant accessible à l’hôpital et en le faisant devenir un outil de sécurité sanitaire. « Le CNOP travaille donc au développement d’une nouvelle fonctionnalité : la traçabilité de chaque lot jusqu’au patient, indique l’Ordre. Elle permettra d’identifier et de contacter les patients ayant reçu un produit retiré dès la mise en place de la nouvelle numérotation des médicaments ». Dans un second temps, grâce à une identification étendue à la boîte, la traçabilité pourra également permettre de détecter les contrefaçons, assure l’instance.

Quotipharm.com, le 25/03/2009

Source : lequotidiendupharmacien.fr