Full ou short liner ?  Abonné

Publié le 05/05/2011

En France, un grossiste-répartiteur équivaut à ce que les Anglo-Saxons appellent un full liner. Il propose une offre complète en répondant à ses obligations de service public : référencer au moins les 9 dixièmes des présentations des médicaments et les accessoires médicaux exploités en France, avoir un stock permettant de satisfaire au moins deux semaines de consommation, livrer tout médicament du stock dans les 24 heures suivant la réception de la commande.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte