Une passion en relief

Frédéric Michel, magicien du 3D  Abonné

Publié le 15/05/2014
Il a découvert, étudiant, la boîte magique d’autrefois, qui créait l’image en relief. Il a consacré depuis toute sa passion au relief.
Ce que j'aime dans la photo, c'est la rigueur

Ce que j'aime dans la photo, c'est la rigueur
Crédit photo : J. GRAVEND

« CE QUI M’INTÉRESSE, c’est le relief », précise avec gourmandise Frédéric Michel. Ce pharmacien de Moreuil (Somme) est subjugué lorsque, jeune étudiant, il découvre dans le grenier d’une amie un stéréoscope et des photos sur plaques de verre datant de la guerre de 1914. Il regarde dans la lumière cet instrument dans lequel deux images planes superposées par une vision binoculaire donnent une impression de relief. Depuis toutes ces années, et encore aujourd’hui, l’image en relief a été plus qu’une passion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte