Humeur

Frankentrump  Abonné

Publié le 20/10/2016

Donald Trump est sûr d'être élu à la présidence des Etats-Unis. Pourquoi ? Parce qu'il a déjà pris une assurance : s'il est battu, a-t-il dit, c'est que l'élection aura été truquée. Donc, il contestera le résultat, il le portera devant les tribunaux et il fera durer le suspense. Jusqu'à présent, on savait que « le Donald » était le goujat numéro un des Etats-Unis, le roi de l'évasion fiscale, le sexiste le plus répugnant, une sorte de Frankentrump, un personnage si peu ragoûtant qu'on en rirait presque. Voilà maintenant qu'il se pose en enfant gâté : je veux l'Amérique et la Lune aussi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte