PORTRAIT - Passion rugby

Françoise Othats-Pontacq en Ovalie  Abonné

Publié le 22/01/2015
Pharmacienne très attachée à sa ville d’Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques, Françoise Othats-Pontacq est l’une des rares femmes à avoir présidé un club de rugby de haut niveau.

« LA PREMIÈRE FOIS que je suis entrée dans les vestiaires, c’était moi la plus gênée », se souvient Françoise Othats-Pontacq. En effet, pour cette pharmacienne d’Oloron Sainte-Marie (Pyrénées Atlantiques), la présidence du club de rugby local était un beau challenge qu’elle a relevé avec brio. Avant de jeter l’éponge, cet été pour que sa passion du ballon ovale ne supplante sa vocation pour l’officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte