Préparateur et cinéaste documentaire

Francis Fontès, caméra au poing  Abonné

Publié le 20/09/2012
Ce préparateur sétois a réussi à combiner ses deux passions, le cinéma et la montagne, et filme la chaîne pyrénéenne sous tous les angles.
La passion de l’image et l’amour des Pyrénées

La passion de l’image et l’amour des Pyrénées
Crédit photo : dr

« QUAND j’étais jeune, mon rêve, c’était de faire de films de fiction… comme tous les jeunes. » Des années après, Francis Fontès est à l’opposé de la fiction puisqu’il réalise, depuis longtemps déjà, des documentaires. Avec l’objectif quasi unique de filmer encore et encore la vallée pyrénéenne de Vicdessos, dont il est tombé amoureux. Originaire de Béziers, ce préparateur travaillant dans une pharmacie à Sète depuis des années, est arrivé à la montagne grâce à son métier et à son intérêt pour l’herboristerie, mais aussi grâce à son épouse, originaire de Chamonix.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte