BON A SAVOIR

Frais de repas  Abonné

Publié le 02/04/2009

Lorsque la distance entre le lieu de travail et le domicile ne permet pas que le repas soit pris à domicile, et à condition que le montant de ces dépenses soit justifié, les frais de repas sont considérés comme des dépenses nécessitées par l’exercice de la profession. Ils entrent donc en compte pour la détermination du bénéfice non commercial imposable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte