Livres - Avant « Surveiller et Punir »

Foucault : pensées carcérales  Abonné

Publié le 13/02/2014
« La Société punitive » réunit 13 leçons prononcées par Michel Foucault au Collège de France en 1972-1973. Il y examine les manières dont s’est instauré le pouvoir de punir autrui. Avec une insistance particulière sur celui d’incarcérer.

Ce sont les « tactiques fines » de la sanction qu’envisage au début le philosophe. Elles précisent les formes de la punition : exclure, organiser un rachat, marquer sur le corps et enfermer. C’est ce dernier cas, celui de la prison, qui fait problème, tant les raisons d’enfermer semblent énigmatiques. Ces cours serviront de prolégomènes à « Surveiller et Punir », qui paraîtra en 1975 et qui constitue un éclairage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte