Négociation salariale jeudi prochain

Fonctionnaires : le dilemme  Abonné

Publié le 04/02/2013
Les syndicats des employés de la Fonction publique, qui ont organisé une manifestation médiocrement suivie la semaine dernière, commenceront jeudi à négocier avec les représentants de l’État une hausse éventuelle des salaires. Lesquels sont gelés depuis trois ans. Une revalorisation des émoluments des fonctionnaires est pratiquement impossible en ces temps de lourd endettement.
Manifestation de fonctionnaires la semaine dernière

Manifestation de fonctionnaires la semaine dernière
Crédit photo : AFP

LES FONCTIONNAIRES ne méritent ni louanges excessives ni excès d’indignité. Ils sont indispensables à la bonne marche de l’État : la France est un pays bien administré, bien qu’il n’échappe pas aux traquenards de la bureaucratie. Au nombre de plus de 5 millions dans l’ensemble des activités de la Fonction publique, leur poids dans les dépenses de l’État est disproportionné car, par effet de gravitation, il absorbe des capitaux qui seraient plus utiles dans le lancement de nouveaux projets.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte