Financement de la Sécu : le médicament fortement mis à contribution

Publié le 22/09/2011

Le gouvernement va dévoiler en fin d’après midi les grandes lignes de son projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2012. L’objectif de ce PLFSS : maintenir le déficit de la branche maladie sous la barre des six milliards d’euros. Pour y parvenir, le gouvernement entend donner un nouveau tour de vis au poste médicament. L’effort demandé dépasserait en effet les 700 millions d’euros, sur les 2,2 milliards d’euros d’économies attendues pour 2012. Ce nouveau plan médicament devrait comprendre des baisses de prix et de remboursement. La menace de nouveaux TFR semble également se profiler.

Quotipharm.com, le 22/09/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr