Vente à l’unité

Feu vert des députés  Abonné

Publié le 28/10/2013

L’ASSEMBLÉE nationale a voté pour la mise en place d’expérimentations de la vente à l’unité d’antibiotiques. Des pharmacies volontaires mèneront ces expérimentations selon « des règles extrêmement strictes », comme l’a précisé la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Une façon de répondre à l’opposition qui s’inquiète du déconditionnement des médicaments, du sort des notices, des problèmes d’observance et de la perte de la traçabilité. Cette expérimentation, initialement proposée pour une durée de quatre ans, a été ramenée à trois ans.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3041