Groupements

Federgy frappé par des départs en cascade  Abonné

Par
Publié le 12/07/2018
Plusieurs groupements ont choisi de mettre fin à leur adhésion à la Chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacie. Des divergences de points de vue sur l’avenir de la profession seraient à l’origine de ces ruptures.

Groupe PHR fin février, et à sa suite Pharmactiv, Giropharm et Giphar : plusieurs groupements historiques ont quitté la Chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies, Federgy*.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte