Redressements et liquidations d’officines

Faillites : un constat inquiétant  Abonné

Publié le 27/09/2010
Le nombre des officines en faillite, faisant l’objet d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire, est en forte augmentation cette année. La crise, les plans successifs sur le médicament, l’érosion de la marge et la stagnation, voire la baisse, du chiffre d’affaires, ont eu raison de la santé économique d’un nombre croissant de pharmacies. Quelles sont les raisons de ces échecs ? Les officines ayant déposé le bilan constituent-elles une opportunité d’achat ? Enquête et analyses.

LES STATISTIQUES sur les dépôts de bilan des officines – un terme générique qui recouvre en pratique des situations économiques et juridiques diverses – sont assez récentes. Jusqu’au début de l’année 2008, le phénomène étant encore relativement marginal, peu d’observateurs s’y intéressaient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte