Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion

Face à la crise, la révolte gagne du terrain  Abonné

Publié le 12/02/2009
Lundi, la Guadeloupe entamait sa 4e semaine de blocage, suivie par la Martinique, en grève depuis jeudi dernier, tandis que la Guyane et La Réunion commençaient tout juste à manifester leur mécontentement. Quelles sont les conséquences de la crise et de ce blocage pour les pharmaciens insulaires ?
Les pharmaciens in sulaires subissent la crise de plein fouet

Les pharmaciens in sulaires subissent la crise de plein fouet
Crédit photo : AFP

DEPUIS le 20 janvier dernier, la Guadeloupe se trouve complètement paralysée. Comme dans les autres départements d’Outre-Mer, la crise mondiale touche durement ces territoires où le taux de chômage, le coût de la vie, en particulier le prix de l’essence et des denrées alimentaires, atteignent des records.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte