Loi bioéthique

Exit le « bébé médicament »  Abonné

Par
Publié le 10/10/2019

Dans le cadre de l'examen en première lecture de la loi bioéthique, l'Assemblée nationale a voté le 7 octobre un amendement LR mettant un terme à la technique dite du « bébé médicament ». Destinée à sauver des enfants atteints d'une maladie génétique, cette technique permettait de concevoir un enfant avec un double diagnostic préimplantatoire (DPI-HLA), pour qu'il soit indemne de la maladie génétique dont souffre un frère ou une sœur, et immuno-compatible avec lui (ou elle) pour permettre la guérison de l'enfant atteint grâce à un prélèvement de sang de cordon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte